Les 4 heures de Spa Francorchamps
31 mars et 1 avril 2017

C'était bien "deux fois" !

Après une première escapade sous le soleil ou presque de Floride (Miami est bien en Floride !) le véritable lancement de la saison était donné sur l'incroyable circuit de Spa Francorchamps : 16ème saison de la Fun Cup France, et 5ème pour la Mitjet 2L Endurance.

Au menu : 30 Mitjet pour une course de 4 heures, et 86 Fun Cup pour une course de 8 heures.

Début de saison donc sur les chapeaux des roues, même si elles n'en portent pas.

Côté météo, mitigée le vendredi, pourrie le samedi, et beau le dimanche. Nous avons là aussi été épargnés... par la neige uniquement ! Seuls quelques locaux à l'épaisseur de peau hors du commun, sorte d'évolution génétique naturelle, se promenaient sans blouson. Un toulousain s'y est essayé et à l'heure où nous vous parlons il est toujours hospitalisé pour hypothermie.

Les retrouvailles sont chaleureuses, elles. Chaque année nous sommes surpris d'être heureux de retrouver Pascal A. et pourtant c'est le cas. Ceci vous permet de mesurer pleinement l'ampleur de cette joie. Immense. Donc bien sûr nous faisons un petit apéritif pour fêter cela. Il ne faut pas rompre avec les bonnes traditions.

Des belges, des français, des grands, des petits, des beaux, des moches, des gros, des maigres, des brillants, des ternes... tout ce petit monde se mélange au gré des mélanges. Et cette fraternité caractérise largement nos courses. Je ne vous cache pas que pour le petit gros moche et terne c'est quand même pas simple... mais nous l'intégrons malgré tout ! Et c'est beau !

Comme d'habitude j'ai froid, je remonte le drap...

Samedi matin, les conditions s'annoncent difficiles pour cette course de Mitjet et ce dès les essais qualificatifs : il va pleuvoir, par intermittence, et en quantité moyenne. Donc casse tête assuré pour la gestion des pneus. Et cela n'a pas manqué : le changement de pneus éclair n'a plus de secret pour personne. Les qualifications auraient dû être remportées par Cyril S. mais il n'a pas voulu.

Donc c'est la 97 d'Orhès Dalavalle qui le remplace volontiers, devant la 42 de MT Racing et la 48 de MT Racing. Effectivement aux vues de cette séance, la course s'annonce complexe à gérer. Certains ont déjà une entorse du cerveau ! Le départ est donné sous... la pluie ! Mais propre ! Un beau départ ! Des pilotes sages et responsables.

Pour bien mesurer la difficulté : il pleut, puis il ne pleut plus, le temps que la piste sèche et que les mécanos changent les pneus, puis... il pleut ! Et ensuite cela sèche jusqu'à ce qu'il pleuve à nouveau...
Certains ont encore les avant-bras qui vibrent à cause de la déboulonneuse.

Une course globalement très propre en terme de comportement, et aux belles performances, même si les écarts se creusent, et a fortiori à Spa, entre ceux qui savent et ceux qui savent moins. Le plaisir était bien au rendez-vous cependant, et la bonne humeur globale durant toute la course. Une belle première course qui annonce une saison 2017 haute en couleur.

La 164 du Groupe Delorme s'impose devant la 42 MT Racing et la 79 d'AGS Event 3 malgré un pilote handicapé à 103% sur cette dernière (merci d'arrêter de rire quand vous le voyez se déplacer). Une belle 11ème place pour la 99 de Groupauto avec pour l'anecdote le fils de Jean Pierre Jabouille, Victor, qui effectuait sa première course, avec Vincent C. qui est loin d'avoir démérité lui aussi de jour comme... de nuit, sur le sec et... dans l'eau ! La 69 de NSR ne termine que 8ème à cause de Julien L. un peu juste par rapport à son coéquipier.

L'enchainement se fait immédiatement avec les qualifs de Fun Cup dans une ambiance survoltée (pas spécialement mais ça faisait bien ici). La joie est sur tous les visages. Qu'ils roulent vite ou non. Et ça roule vite vite, dès les premiers tours de roue ! Certains étaient en état de manque total ! La 277 d'Allure Team se positionne immédiatement en leader, devant la 280 de Socardenne by Milo et la 294 Ac Motorsport.

Cela roulait tellement vite qu'à l'issue des essais les gosiers des protagonistes étaient totalement desséchés. Heureusement l'organisation, sans faille de ce point de vue là au moins, avait prévu un apéritif afin de réhydrater l'ensemble des troupes, y compris ceux qui n'en avaient pas besoin.

Le dimanche matin, la météo donne un ton tout différent. Brouillard !

Mis à part la grêle et la neige nous auront tout eu. Une purée de poix totale. On se met en grille à taton (pas téton Jérôme D.C.) : la 219 de TFE, plus forte aux fléchettes que les autres, s'installe en pole avec à ses côtés la 294. Le départ est donné sous safety car et les incantations des chamanes s'élèvent au dessus du circuit pour faire disparaitre le brouillard. Après quelques tours, la magie commence à faire effet et la visibilité permet au safety car de s'effacer et de lâcher la meute sur ce tracé fabuleux.
Les esprits étant quelque peu échauffés, ce qui devait arriver arriva et certains en firent les frais.

Ne pas se laisser emporter par un rythme qui n'est pas le sien !
Telle est la devise !

Entre sortie de route et mauvaise gestion de la consommation d'essence, les premières heures sont un peu rock'n roll mais sans gravité. Devant la vitesse moyenne est très élevée. Les pilotes se régalent. Quelle aire de jeu fantastique !
Du coup ceux qui ont été les plus rapides gagnent la course devant ceux qui ont été moins rapides.

C'est quand même bien...

La 277 s'impose devant la 294 et la 285 au général, et pour le classement France, c'est donc la 294 qui prend la tête devant la 219 et la 280. Légèrement frigorifiés mais heureux, les pilotes quittent leur monture avec la satisfaction du devoir accompli. Mais surtout avec un sentiment de plénitude octroyé par un pied total pris sur ce circuit aux allures mythiques.

Cette mise en route de la saison laisse augurer le meilleur pour cette saison 2017, et c'est avec le plein d'impatience que nous attendons que les joies bourguignonnes se profilent.

Indubitablement... on devrait rouler toutes les semaines !

 

PODIUM
MITJET 2L ENDURANCE
GÉNÉRAL

1er - 164 - GROUPE DELORME
2e - 42 - MT RACING
3e - 79 - AGS EVENTS 3

PODIUM
MITJET 2L ENDURANCE
MÉDIAIRE

1er - 28 - YOKOHAMA
2e - 30 - PP81
3e - 193 - SKR TETRIS

 

PODIUM
FUN CUP
GÉNÉRAL

1 - 277 - Allure Team
2 - 294 - AC Motorsport 1
3 - 285 - 8 KS Corse Team

PODIUM
FUN CUP
FRANCE

1e - 294 - AC Motorsport 1
2e - 219 - TFE
3e - 24 - Petrolheads