Les 3 heures 30 de Ledenon
30 sept. et 1 oct. 2016

Valait mieux qu'il pleuve par ce temps là !

Il allait faire grand beau qu'ils disaient. Encore un week-end de rêve. Mais le rêve a tourné en hérésie la plus totale. Imaginez un commissaire aux comptes ne sachant pas compter. La souffrance collective que de se tremper au sens propre comme au figuré. Même si au sens figuré cela n'a pas davantage de sens que n'en aurait la vacuité temporelle de l'existence.

Tout miser sur le sud, comme préconisait le Nino vénéré. Comment trouver alors une quelconque motivation. Pensez-vous sérieusement que les élucubrations d'un portugais en Camargue puissent suffisamment nous motiver. Les délires d'un vendeur de maisons, de qualité au demeurant, nous gonfler d'orgueil et de sérieux.

Nous aurions tellement d'anecdotes indicibles à vous narrer.
Nous aurions tellement de secrets inavouables à raconter.

Mais nous voyons d'ici les rires débonnaires de la foule inattentive des lecteurs inavertis (pas invertis… ça dépend ! ).
Du coup l'envie de ne point faire arrive à point nommer sans le dire.

Car il vaut mieux faire que défaire.
Des fers c'est ce qu'il faudrait pour certains. Et pas que les portugais. D'autres mériteraient d'être déferrés au carrelage.

Rendez-vous compte, car cette tribune ne sert pas suffisamment les justes causes. Flatter l'égo de certains pilotes ne sert à rien. Au contraire. Et pour une fois, n'étant pas la coutume et loin de là bien au contraire de l'opposé, nous souhaiterions profiter de la chance qui nous est laissée impunément pour vous parler d'un sujet qui nous a profondément heurté, blessé, marqué : Elie WIESEL est mort le 2 juillet 2016. Après avoir combattu la barbarie et échappé à la mort et survécu à la pire des machines de destruction massive… Ce pauvre Elie a trouvé le moyen de disparaître le jour de… LA MORT DE MICHEL ROCARD !

Quel CON ! La faucheuse est vraiment joueuse… Cynique ! Sadique ! Perfide et pas qu'Albion. Mourir le même jour que Michel ROCARD… ça revient juste à ne pas mourir ! Partir direct à la fosse commune. Le combat, et pas seulement en hiver, de toute une vie réduit à néant. Pfiouit ! Toutes ces années de luttes engagées.

L'engagement d'un homme pour les générations futures. Le sacrifice d'une vie dédiée au devoir de mémoire. LE survivant de l'holocauste. LE porte parole de la lutte contre cette barbarie industrialisée qui n'a eu pourtant de cesse de se reproduire jusqu'aux portes de l'Europe sous les yeux aveugles de cette pauvre Europe restée indifférente. L'homme qui a sacrifié sa vie pour la multitude.

Cet engagement réduit à l'état de poussière. Totalement éclipsé. Par quelle divinité ? Par quel être suprême ? Par quelle forme supra naturelle ?...

MICHEL ROCARD !

Tous les journaux, papiers, web, ou télé, toutes les news, toutes les brèves ne furent que pour MR. L'ensemble de la presse et de l'ensemble des classes, politiques économistes ou penseurs, ne se tournèrent que vers MR. L'espace consacré à la disparition de ce pauvre Elie ne représente pas le dixième de celle consacrée à MR. Même Télérama ne dérogeât point à cette quasi règle.

Que l'on aime Elie Wiesel. Que l'on n'aime pas Elie Wiesel. Que l'on soit objectif. Que l'on soit subjectif (c'est le contraire d'objectif). Que l'on soit honnête. Que l'on soit malhonnête. Si l'on compare l'apport de Michel Rocard à l'Humanité (pas le journal), à celui d'Elie Wiesel. Si l'on esquisse une comparaison entre la trace laissée sur cette planète par EW et celle de MR. Peut-on sérieusement y consacrer cette proportion d'espace ? MR peut-il éclipser totalement des écrans l'œuvre de EW ?

Cette colère, notez le bien, n'a rien de personnel. Ce MR, notamment à travers certaines déclarations sur l'adultère, nous a toujours paru sympathique.

M'enfin quand même !...

On nous prend pour des c… et personne ne dit rien.

Donc voilà c'est fait c'est dit.

Comme le dit et le fait très bien le spécialiste du ravitaillement à toute heure (l'homme qui avait le plus de points sur sa carte de fidélité essence) Jérôme DC, quand il faut le dire, il faut le dire. Quitte à passer pour.

Moralité… Ne disparaissez pas en même temps que François Hollande !

Une fois cette précision liminaire précisée, nous souhaitions rappeler à notre cher camarade Lars, même s'il est belge, accidenté lors de la course du Castellet, que l'ensemble du plateau Fun Cup et Mitjet confondu n'a eu de cesse de penser à lui ce week-end. Et que les bonnes nouvelles de son rétablissement n'ont pour écho que les encouragements de tous pour qu'il soit bientôt de nouveau sur pied (ce qu'il est déjà…) et avec nous dans les paddocks. L'ensemble de nos encouragements pour sa convalescence. Et comme disait Cyril S. sur qui l'on prend garde de ne point marcher par mégarde compte tenu de sa taille relative : vivement le Raspout' !

Du coup le temps nous manque et la place surtout pour vous parler des exploits de nos pilotes émérites. Des hauts faits d'armes de nos chevaliers des temps modernes au physique un rien différent des autres temps.

La course de Mitjet, avec 21 voitures alignées, s'est déroulée dans de merveilleuses conditions, sportives mais pas climatiques. Les joutes furent nombreuses et hautes en couleur largement grâce à la pluie. La victoire revient au final à la Mitjet 46 de Modena Motors devant la 999 de TFE et la 34 de No Limit Racing.

La malchance a bien fait les choses car un peu plus et nous avions un podium avec notre petit suisse, en hauteur, Yves B. dessus.

Pour la Mitjet 13 de SKR Juliette, une véritable course de Romano. Mais Julien L. n'y est pour rien.

Pour cette occasion, notre Polo international a fait parlé l'expérience avec son coéquipier du jour : à eux deux ils représentaient plus de 2.743 départs de grand prix.

Yokohama – Norev termine neuvième. Très belle course réalisée par Patrick L. (Axel aussi mais surtout Patrick) avec vraiment des pneus qu'ils sont super bien ces pneus et super adaptés à nos voitures et pas du tout trop chers comme le disait l'autre grand steack de Nicolas G. qui ferait mieux de corriger son vocabulaire approximatif que même son pauvre père se demandait s'il l'avait envoyé un jour à l'école. Non mais des fois. Très bien les pneus. Merci Yokohama. Yokohama le pneu qui vous va ! Quand t'es en Yokohama tout va !

Si vous trouvez la roue de Franck E… merci !

Concernant la 69 de GPC, c'est le chiffre qu'il faut retenir. Trop d'eau ne convient pas à Cyril S. ! Alors que le dandy Gérald R. n'en met même pas dans le Jet…

Que d'exploits sportifs !

Pour la Fun Cup, avec 46 voitures au départ !!!, nous avions deux courses de 3H30. C'était vraiment trop bien. Il a fait beau. Les gens étaient contents. Ils râlent sur le grand parce qu'il pleut comme si c'étaient de sa faute.

Nous ne vous parlerons pas des exploits de la 60 de Cofigex car le logiciel Word ne peut pas contenir assez de caractères dans un seul document.

La course 1 est remportée par la 275 de Zosh Dirob devant la 261 de Defi Baticonfort et la 219 de TFE. La course 2 est remportée sur le fil : deux secondes séparent la 261 de la 219, et la 275 n'est qu'a une seconde derrière. Maxou nous a demandé de préciser que tout cela était la faute d'Arnold qui n'allait pas assez vite et du coup il n'avait pas su résister aux assauts des deux, sinon ils auraient gagné. Maxou donne frère Arnold contre bons soins.

Vincent R. et Jean Pierre R. sont des seigneurs ! Loués soient Vincent R. et Jean Pierre R. Et si vous aviez une tente à leur céder, même une vieille tante, ils sont preneurs.

A noter que si la SKR Mc Do a réalisé de belles performances inhabituelles c'est grâce à la présence, pour notre plus grand plaisir, du doyen de la Fun Cup, René B.

Raphael D. ne casse plus de transmission et Manu N. a maigri.

Gérald R. a viandé la course et du coup l'Abbé tise.

Mon cousin ne voit pas les feux rouges (les verts non plus vu qu'il ne voit pas le feu).

Jorge D. n'est pas sorti tout seul dans la ligne droite. S'il est vrai que notre ami a pu réaliser quelques exploits dont lui seul a le secret, il est important de souligner, indispensable, incontournable, que cette sortie de piste en plein milieu de la ligne droite est due à une rupture de pièce d'un truc de la voiture. Il n'y est pour RIEN !!!

D'autres exploits sportifs ont été réalisés mais essentiellement par Marc Olivier et Pascal et Lionel G.

Autre exploit, vous êtes à la fin de ces lignes incohérentes.

Si elles vous ont ennuyé mais que vous êtes arrivés jusqu'ici, vous avez gagné toutes nos plus plates excuses. Le but unique de cette bafouille était de faire sourire et donner le moral à notre ami Lars, et nous espérons de tout cœur y être parvenu. (en principe il aime bien qu'on se moque de Cyril S. même si c'est facile…).

Hauts les cœurs !!! On se retrouve à Nogaro pour une fête de clôture meilleure que la précédente et moins bonne que la suivante.

La morale de ce week-end : c'est quand même mieux qu'il pleuve par ce temps là !!!

 

 

Podium MITJET 2L ENDURANCE

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM GÉNÉRAL
MITJET 2L ENDURANCE

1 - 46 - MODENA MOTORS
2 - 999 - TFE
3 - 34 - NO LIMIT RACING

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM MÉDIAIRE
MITJET 2L ENDURANCE

1 - 9 - SKR SEWAN
2 - 70 - 4-RACE
3 - 79 - AGS EVENTS 2

 

Podium FUN CUP
Course 1

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM
FUN CUP
GÉNÉRAL

1 - 275 - ZOSH-GROUPE DIROB
2 - 261 - DEFI BATICONFORT
3 - 219 - TFE

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM
FUN CUP
CORPORATE

1 - 911 - #FORZAMARGO
2 - 162 - SECOBAT
3 - 159 - ORHES-ALKMAION-LUCIFER

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM
FUN CUP
MEDIAIRE

19e - 91 - JRT 1
20e - 60 - COFIGEX
21e - 33 - F2R

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM
FUN CUP
LUCKY

38e - 82 - ZOSH-DI ENVIRONNEMENT
31e - 145 - COCC'S IN HELL
30e - 162 - SECOBAT

 

Podium FUN CUP
Course 2

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM
FUN CUP
GÉNÉRAL

1 - 261 - DEFI BATICONFORT
2 - 219 - TFE
3 - 275 - ZOSH-GROUPE DIROB

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM
FUN CUP
CORPORATE

1 - 82 - ZOSH-DI ENVIRONNEMENT
2 - 162 - SECOBAT
3 - 911 - #FORZAMARGO

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM
FUN CUP
MEDIAIRE

19e - 42 - LES OPALINES
20e - 278 - ACOME RACING 1
21e - 206 - DEFI 206

MITJET 2L Endurance - Saison 2016 - LEDENON - 30 sept. et 1 oct.PODIUM
FUN CUP
LUCKY

38e - 201 - ORHES-BMA GROUP
31e - 118 - POLE POSITION-L'ÉQUIPE
30e - 160 - ZOSH - MTG